Près de 600 000 enfants meurent dans le monde à cause de la pollution

Le rapport annuel de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) alarme sur les dangers accrus de la pollution.  Ce rapport indique que près de 600 000 enfants de moins de 15 ans dans le monde meurent, chaque année, à cause de la pollution atmosphérique. Et l’Afrique est le continent le plus touché.

Ces enfants, indique le rapport, meurent des suites d’infections respiratoires en lien avec la qualité de l’air, qu’il soit atmosphérique ou intérieure. Egalement, le rapport a révélé que les femmes qui sont en contact avec un air fortement pollué durant leur grossesse, ont davantage la probabilité de donner naissance prématurément ou avoir des bébés plus petits avec de très faibles poids.

Seneweb

Leave a Comment