Le rappeur Ngaaka Blindé relaxé

Ouf de soulagement pour le rappeur Ngaaka Blindé. Il a été relaxé purement et simplement dans l’affaire des faux billets pour laquelle, il a passé un an en prison. Son coaccusé et ami, Talla Guèye a aussi été relaxé. L’Etat du Sénégal qui réclamait 50 millions F Cfa pour « préjudices subies », a été débouté par le Tribunal correctionnel. 

Baba Ndiaye de son vrai nom et Khadim Thiam avaient été arrêtés le 19 décembre 2017 avec plusieurs de ses camarades (finalement relaxés au cours de l’instruction), pour contrefaçon de billets de banques, altération de signes monétaires. 

Selon l’accusation, il a été trouvé par devers eux, un montant de plus de 6 millions de FCFA. Le rappeur a toujours clamé son innocence, estimant que les coupures en question sont des coupures de papiers destinées au tournage d’un clip.

Jugé, le 13 décembre dernier, il avait recouvré la liberté à la faveur d’une mise en liberté provisoire.

Leral

Leave a Comment