Présidentielle 2018 : Première semaine de campagne macabre

Ils sont déjà au nombre de huit morts (4 civils et 4 gendarmes) depuis le début de la campagne électorale. Un décompte macabre fait par le journal Vox Populi dans son édition de ce lundi.

Décédée suite à un malaise à la permanence de l’Apr à Saint-Louis, Aïda Sidibé ouvre la liste. Il y a aussi un partisan de Me Madické Niang dans un accident à Fatick, un scooteriste dans une caravane de Idy 2019 à Koumpentoum et une militante de l’Apr dans un accident au Fouta (Thilogne).

Mais, le plus lourd bilan a été enregistré, hier, en Casamance, où quatre (4) éléments de l’Escadron de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Ziguinchor ont péri dans un accident à hauteur du village de Bougnadou.

 Seneweb

Merci de nous suivre, d'aimer et de partager

Leave a Comment