Mame Ngor Kane : « Les Ics et la Gco ont revu à la baisse les emplois…Ils manquent de volonté d’aider… »

Il y a un manque de volonté réelle des Industries chimiques du Sénégal (Ics) et de la Grande Côte Opérations SA (Gco) à aider les populations, a fustigé le maire de la commune de Dakou Khoudoss.

Mame Ngor Kane d’ajouter que « ce qui fait mal le plus aux populations,
les quelques emplois créés ont été revus à la baisse ».

S’y ajoute que ces usines ont leur autonomie en électricité et en eau. Au même moment, des villages environnants exposés aux échappées de gaz, aux débris de soufre, à la pollution de Gco et des Ics, vivent toujours dans le noir avec de réels dangers et une pauvreté extrême.

Sur les colonnes de L’Obs, il explique que les entreprises s’enrichissent sur le dos des populations. « Il ne se passe un jour, sans que les jeunes s’insurgent contre l’implantation de ces usines qui, en réalité, ne leur sont d’aucune utilité », dénonce-t-il.

Ils sont plus de 50 000 qui gardent une colère noire contre les Ics et la Gco.

Sur ce, M. Kane demande au président de la République d’exhorter ces entreprises à recruter en masse parmi les jeunes et impliquer la Collectivité locale.

Leave a Comment