LALA KAMARA, TUÉE LA VEILLE DE SON PREMIER BOULOT, LE TÉMOIGNAGE DE SON PÈRE , Son corps retrouvé par un ami

La maison où Lala Kamara a été tuée

Lala Kamara a parlé, pour la dernière fois à sa famille, vendredi. Elle a été retrouvée morte samedi, chez elle. Elle venait d’annoncer à son père et ses deux frères, 27 ans et 5 ans, la nouvelle de son admission au concours d’infirmière. Et devait commencer, lundi, son nouveau job d’infirmière. Histoire d’un destin brisé à 26 ans, raconté par le quotidien italien El Giodano di Brescia.

Lala Kamara a été assassinée samedi soir, chez elle, à Manchester, où elle vivait depuis 3 ans. La police anglaise qui a ouvert une enquête a arrêté les deux présumés tueurs : deux sénégalais, de 21 et 25 ans. Qui sont pour le moment en garde à vue.

Employée à Mc Donald’s

Lala Kamara, est née, au Sénégal. Mais, a grandi à Brescia où sa famille avait déménagé quand elle avait 4 ans. Elle a vécu dans la ville Calcinato, dans la province de Ponto Sal Marco, qu’elle a quitté après le lycée pour rejoindre l’Angleterre pour y poursuivre ses études. « J’ai appris la nouvelle dimanche par un ami, qui a été averti par un voisin de Lala à Manchester. Je ne voulais pas y croire », déclare Alioune Kamara dit « Alliance », père de Lala. Qui explique que la jeune femme travaillait comme baby-sitter dans le sud de Londres. « Elle a ensuite déménagé à Manchester où elle travaillait chez Mc Donald’s depuis un moment », témoigne le père au journal Italien. « Je ne sais toujours pas comment elle a été tuée, j’attends les conclusions de l’enquête. Peut-être, demain, après-demain, je ne saurais le dire. Je sais seulement qu’elle est morte chez elle, dans l’appartement où elle vivait. » La veille de son meurtre, Lala, a parlé à son père. « Elle était très heureuse d’avoir réussi le concours d’infirmière. Elle était aux anges. Comment était-ce possible que l’on m’annonce sa mort le lendemain », se demande Alioune Kamara.

La maison où Lala Kamara a été tuée

Son corps retrouvé par un ami

« Quand j’ai appris la nouvelle dimanche, je suis allé à la police de Desenzano, mais personne ne savait comment m’aider. Alors, j’ai contacté l’Ambassade anglaise à Rome. Eux, non plus, n’ont rien pu faire. Le soir, j’ai appelé à l’ambassade d’Italie à Londres avec l’intention de me rendre à Manchester dès le lendemain. À mon arrivée, l’enquête était déjà en cours. Et je ne savais pas grand chose de cette affaire. Tout ce qu’on m’a dit c’est que Lala a été retrouvée par un ami qui a sonné chez elle », raconte le père au journal. Non sans évoquer la détresse de la famille et des amis de Lala.

L’inspecteur Dan Clegg, chargé de l’enquête, a promis à la famille de faire toute la lumière sur cette affaire. Et a, dans la foulée, lancé un appel à témoins à « toutes les personnes susceptibles d’apporter la moindre petite information sur cette affaire. »
A Brescia, la nouvelle de la mort de Lala Kamara est tombée comme un coup de massue. Parents, amis et voisins se sont réunis pour exprimer leur douleur.

dakarbuzz

Merci de nous suivre, d'aimer et de partager

Leave a Comment