3 mois avec sursis : L’apologue du terrorisme, Saër Kébé, enfin libre

Saër Kébé a été condamné à une peine de 3 mois avec sursis, ce mercredi, par la Chambre criminelle du Tribunal de Dakar.

Arrêté depuis mai 2015, pour avoir posté, sur le réseau social Facebook, des menaces jugés terroristes contre les Etats-Unis et Israël, Saër Kébé a vu le juge refusé de suivre le parquet qui avait requis 5 ans de travaux forcés contre lui. Aussi pourra-t-il humer l’air de la liberté et rentrer chez lui au plus tard, ce jeudi.

Après 4 ans de détention préventive, l’élève en classe de Terminale à son arrestation, a été acquitté des faits d’actes de terrorisme et d’apologie de terrorisme.

senego

Merci de nous suivre, d'aimer et de partager

Leave a Comment