Grâce présidentielle accordée à un Guinéen : La Justice et le Palais agités

Le guinéen, Amadou Woury Diallo a-t-il bénéficié de complicité ? Il est élargi de prison, par grâce présidentielle. A en croire les sources de Senegal7.com, l‘affaire agite la Justice et le Palais présidentiel. Parce que toute la lumière est exigée.

Me Babou, avocat de la partie civile dans l’affaire dite de faux médicaments de Touba est d’avis : «l’affaire est encore plus compliquée, parce que rien ne prouve aujourd’hui que Amadou Woury Diallo a bénéficié d’une grâce présidentielle».

Le procureur a renvoyé l’affaire au 27 mai prochain, afin que toutes les vérifications soient faites dans cette étrange affaire. Rappelons qu’Amadou Woury Diallo et Bara Sylla avaient été arrêtés et condamnés à 5 ans de prison pour trafic de faux médicaments, associations de malfaiteurs, entre autres.

La valeur des médicaments saisis avait été estimée à 1 milliard 300 millions FCFA. Sa grâce présidentielle supposée, annoncée le 3 avril dernier, avait suscité la grosse colère de l’ordre des pharmaciens

Senegal7

Merci de nous suivre, d'aimer et de partager

Leave a Comment