Présumé détournement de 400 millions F Cfa à l’Université Assane Seck de Ziguinchor : le point sur les enquêtes déclenchées contre le responsable APR de Bambey, El Hadji Dia

SourceA dans sa parution de ce mercredi 26 juin 2019 revient sur le présumé détournement de 400 millions F Cfa à l’Université Assane Seck de Ziguinchor (Uasz), révélé, le 18 décembre 2017, par nos confrères du journal LesEchos.

A l’époque, aussi bien les syndicalistes que les pensionnaires de ce Temple du Savoir avaient pointé du doigt l’agent-comptable, El Hadji Dia. Aujourd’hui, SourceA rapporte qu’El Hadji Dia a été aussi bien auditionné par la Brigade de Recherches de Ziguinchor, que par l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), dont les investigations avaient, à ce moment-là, freiné les ardeurs du procureur de Ziguinchor. Sans compter l’audit interne.

Mais, près de deux ans après, se désole le canard de Castors/Bourguiba, c’est le mystère autour des enquêtes déclenchées contre le «Golden Boy» de l’Alliance pour la République (Apr) de Bambey.

Actusen

Merci de nous suivre, d'aimer et de partager

Leave a Comment